Juste une question de karma !


Affiche du film


Il y a des jours où on a vraiment envie de changer d’air. C’est ainsi qu’en pleine semaine nous nous sommes décidés avec mes collègues à aller voir un film que je ne pensais jamais aller voir : Cloud Atlas.


Synopsis :


« À travers une histoire qui se déroule sur cinq siècles dans plusieurs espaces temps, des êtres se croisent et se retrouvent d’une vie à l’autre, naissant et renaissant successivement… Tandis que leurs décisions ont des conséquences sur leur parcours, dans le passé, le présent et l’avenir lointain, un tueur devient un héros et un seul acte de générosité suffit à entraîner des répercussions pendant plusieurs siècles et à provoquer une révolution. Tout, absolument tout, est lié. »



Date de sortie : 13 mars 2013
Durée : 2h 45 min
Réalisé par : Lana Wachowski, Tom Tykwer, Andy Wachowski 
Avec : Tom Hanks, Halle Berry, Jim Broadbent, Hugo Weaving, Jim Sturgess, Doona Bae, Ben Whishaw, Keith David,  Hugh Grant, Susan Sarandon, etc. 
Genre : Drame, Science-fiction, Thriller
Nationalité : Américain

(Source : Alllociné)


Mes attentes...
 
A la lecture du synopsis, j’avais eu la crainte de m’ennuyer un peu. Et lorsque j’ai vu les différentes bandes annonces, j’avais eu l’impression d’un imbroglio difficile à comprendre.
C'est avec ces quelques appréhensions que je me suis préparé à rester assis devant un film de près de trois heures. 

Et ces trois heures sont passées comme une lettre à la poste.


Les personnages sont récurrents, la bande son est juste divine et l’histoire, tirée d’un best-seller, simplement magique.


Je vous présente ces personnagesjoués par un casting de malade !

Tom Hanks joue les rôles de : Dr. Henry Goose / Isaac Sachs / Dermot Hoggins / Interprète Cavendish / Zachry

Me faut-il vous le présenter ? Je ne pense pas. Dans Cloud Atlas, il est l’un des personnages principaux. Son parcours est en dents de scie, oscillant entre le bien et le mal tout au long de ses vies. J’ai adoré toutes ses prestations et donne véritablement au film toute une dimension métaphysique voire manichéenne.




Halle Berry joue les rôles de : Femme indienne / Jocasta Ayrs / Luisa Rey / Invitée indienne / Ovid / Meronym
 
Actrice qu’on ne présente plus. Ses rôles dans le film sont divers : de femme à homme, son parcours ne cesse d’évoluer et son jeu d’actrice est juste splendide.







Avec Huh Grant, ils sont les personnages formant un binôme récurrent qui ne cesse de se trouver et retrouver.



Jim Broadbent joue les rôles de : Le Captain Molyneux / Vyvyan Ayrs / Timothy Cavendish / Musicien coréen / Prescient 2

C’est ici le personnage qui apporte le côté humoristique du film : ses péripéties, sous les traits de Timothy, sont succulentes. La touche humour vient de lui et cela permet de créer une certaine forme de relativisme karmique.


Hugo Weaving joue les rôles de : Haskell Moore /Tadeusz Kesselring / Bill Smoke / L'infirmière Noakes / Boardman Mephi / Vieux Georgie


L’acteur qui joue le méchant des Matrix nous donne un aperçu assez complet de son talent dans ce film. Abonné aux rôles de méchants, qu’il incarne à merveille, son jeu est époustouflant et symbolise en quelque sorte la négativité et le mal par excellence.



Jim Sturgess joue les rôles de : Adam Ewing / Client d'hôtel pauvre / Père de Megan / Montagnard / Hae-Joo Chang / Adam - Beau-frère de Zachry

En plus d’être très beau, l’acteur  donne tout pour incarner ses rôles. C’est quasiment le héros par excellence, prêt à s’engager dans les causes diverses du moment où elles lui semblent honorables.






Doona Bae joue les rôles de : Tilda / Mère de Megan / Femme mexicaine / Sonmi-451 / Sonmi-351 / Sonmi Prostituée


Figure de proue de cet opus, elle traverse ce film avec les rôles qu’elle incarne en laissant une empreinte bien particulière. Définir son parcours est quand même assez compliqué.


 
Ben Whishaw joue les rôles de : Mousse / Robert Frobisher / Vendeur magasin / Georgette / Homme tribu

Le fameux Jean-Baptiste Grenouille du Parfum, vu également dans le dernier James Bond, campe dans ce film des rôles intéressants dont un principal excellemment joué qui donne une touche de folie au film.






Keith David joue les rôles de : Kupaka / Joe Napier / An-Kor Apis / Prescient
 



Rôle assez secondaire mais indispensable dans le film.





James d'Arcy joue les rôles de : Rufus Sixsmith jeune / Rufux Sixsmith âgé / Infirmier James / Archiviste

Acteur séduisant qui met au service du film son excellent jeu d’acteur même si les rôles qu’il campe ne sont que des faire-valoir pour les autres.



Susan Sarandon joue les rôles de : Madame Horrox / Ursula âgée / Yusouf Suleiman / Abbesse      
 
 
Actrice qu’on ne présente plus non plus et qui dans le film n’est pas très présente.






Hugh Grant joue les rôles de : Le Révérend Giles Horrox / Gorille Hôtel / Lloyd Hooks / Denholme Cavendish / Seer Rhee / Chef Kona

Au même titre que Susan Sarandon, cet immense acteur n’a pas le premier rôle dans ce film, loin de là. Mais il apporte cette contre mesure, ce côté négatif, le personnage qui engendre des obstacles que doivent surmonter les autres personnages.
Grant en cannibale !


Mon avis :

Ce film est un véritable coup de cœur pour moi. Le jeu des acteurs est excellent et l’esthétisme est époustouflant. Les paysages et les prises de vue sont poétiques même dans les scènes assez noires. Je n’ai pas lu le livre mais ce film est pour moi un vrai bijou..


Le travail sur les maquillages est impressionnant. Chaque acteur campant différents personnages à différentes époques sont « déguisés » de telle manière qu’un se prend des fois dans le film à ne même pas les reconnaître. Certains d’entre eux allant jusqu’à être changés de sexe (Halle Berry, Weaving, Wisham, etc.)



Enfin, la trame n’est pas chronologique : les époques se mélangent pour mieux nous faire comprendre les liens entre elles et pour affirmer cette théorie que le présent, le passé et le futur ne sont générés que par les liens de causes-conséquences tissés par des actions positives/négatives accomplies ou subies par les différents protagonistes, liés également les uns aux autres dans toutes ces temporalités.



Ces allers-retours incessants entre chacune des époques ne sont pas dérangeants ni perturbants puisque l’esthétisme des décors parvient assez rapidement à nous donner des repères.

Enfin, concernant l’histoire en elle-même, elle est fascinante, un point c’est tout. Et cette histoire de tache de naissance en forme de comète est une manière très simple mais efficace de marquer une fois encore un repère indispensable pour comprendre l’évolution de tel ou tel personnage. Mais je ne vous en dirai pas plus.


Vous pouvez voir quelques extraits ici :



Je vous recommande absolument de voir ce film qui est loin d’être une perte de temps.

Nico.

5 commentaires:

  1. Bonjour
    Un grand merci pour ton avis car j'avais lu un avis pas trop positif ( a savoir un film long difficile à comprendre)Moi qui à l'origine voulais le voir j'hésitais mais là ça me redonne l'envi de le découvrir !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A part les premières minutes qui sont difficiles à comprendre, si tu t'accroches, les deux heures trente suivantes sont juste géniales !! Je ne peux que te le conseiller...

      Supprimer
  2. Oui ce film est une merveille!
    Long? Oui
    Complexe? Oui.
    Tant d'éléments qui rebutent certains mais qui ne me font qu'adhérer davantage :)
    Ca faisait longtemps qu'un film vu au ciné ne m'avait pas autant turlupiné... depuis the Tree of Life en fait^^ Grandioses.
    J'attends le dvd avec impatience!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'enlèves les mots de mon clavier...

      Supprimer
  3. Et bien tu as su me mettre l'eau à la bouche et du coup l'envie de le voir est grandissante !!!
    Merci à toi !
    Bizzzzzzz

    RépondreSupprimer