Le Divin article !


Je suis sorti complètement changé après avoir fermé le livre de Michel Onfray s'intitulant Traité d'Athéologie. Rares ont été les livres qui m'ont autant passionné et qui ne font pas partie de la littérature dite « classique ». Peut-être vous ferai-je un petit (ou long) avis sur ce sublime livre philosophico-historique plus tard.


Depuis la lecture de ce bouquin, je me suis penché sur le domaine des religions et du rapport que les êtres humains entretiennent avec la question de la spiritualité ainsi que celle de la divinité.


Frédéric Lenoir, qui es-tu ?


Frédéric Lenoir est philosophe, écrivain et historien des religions. On peut l'entendre sur France Culture animer l'émission Les Racines du ciel. Il dirige en outre le magazine à plus d'un titre connu Le Monde des religions. Il est également, même si ce n'est pas son activité principale, scénariste de BD et dramaturge.

En tant qu'auteur, il a publié de nombreux essais et romans traduits dans une vingtaine de langues dont :
  • Socrate, Jésus, Bouddha
  • L'Oracle della Luna
  • Petit traité de vie intérieure
  • Dieu
  • L'Âme du monde

Il signe ce livre avec Marie Drucker





Tout le monde la connaît, c'est certain. Je vous rappelle donc qu'elle est journaliste et présentatrice télé. Elle a également bossé à la radio quelques temps, Europe 1 et RTL, à la télévision sur Canal+ et on peut la voir sur nos écrans quand on zappe sur France2. Bref, je ne vais pas m'étendre sur sa vie professionnelle.


LE LIVRE


De couvertures souples, il contient près de 290 pages. Il est découpé en 12 parties comme suit :

* Avant-propos, par Marie Drucker
  • 1- Préhistoire et chamanisme
  • 2- Naissance des déesses... et des dieux
  • 3- Les juifs ont-ils inventé le monothéisme ?
  • 4- Jésus : Dieu est amour
  • 5- Expérience du divin et quête d'immortalité
  • 6- L'Absolu impersonnel des sagesses orientales
  • 7- Le Dieu de Mohamed
  • 8- Foi et raison : les philosophes, la science et Dieu
  • 9- L'athéisme
  • 10- Violence, misogynie, sexualité réprimée : Dieu est-il fanatique ?
  • 11- Quand Dieu parle au cœur
  • 12- Quel avenir pour Dieu ?
* Epilogue, par Frédéric Lenoir.

Ouvrons le livre...


Comme précédemment écrit, je l'ai acheté avec L'Âme du monde chez France Loisirs pour à peu près une quinzaine d'euros.

Trame et construction
Le livre se présente sous forme d'entretien, d'échange entre la journaliste et le philosophe. On a donc ainsi affaire à une suite de questions-réponses liées les unes aux autres.

Les développements sont bien sûr beaucoup plus longs que les questionnements mais ces derniers sont pertinents. Chacune des douze parties présente une espèce d'introduction générale avant que Marie Drucker fasse évoluer le débat de manière plus réfléchie et réflexive. Les réponses de Frédéric Lenoir se veulent à la fois simples et compréhensibles.

Le style adopté, qu'on aurait pu croire assez oratoire est tout à fait le contraire : littéraire, recherché et élaboré.
 
Tout est abordé, tous les thèmes, les tabous, et ce, de manière parfaitement naturelle. On apprend beaucoup de choses et jamais le propos est ennuyeux ! Frédéric Lenoir parvient efficacement à nous embarquer dans le développement de ses innombrables connaissances en face desquelles je ne peux qu'être fasciné.

Tous les types de religions, de spiritualités, de traditions sont peu ou prou évoqués. Et le ton pour les aborder ne diffère jamais. Il y a cependant, à quelques moments, une volonté d'orienter sur des préjugés qui ont la vie dure afin de permettre au philosophe de les démanteler aisément.


Vraiment, l'entretien mené est fait avec brio et une certaine honnêteté intellectuelle. A aucun moment, ce n'est partisan. A aucun moment la critique se fait gratuite. Tout se fonde sur un esprit connaisseur et comparatiste, permettant ainsi de nous donner une excellente analyse de ce que « Dieu » signifie...


Ce qui est plaisant, c'est qu'on sent dans les échanges entre la journaliste et le philosophe une forme d'amitié.
Quatrième de couverture...
J'ai aimé :
  • La forme adaptée de l'entretien
  • La teneur du débat
  • La vulgarisation de notions assez compliquées


J'ai moins aimé :
  • Quelques passages un peu opaques bien qu'en apparence assez simples
  • Pas assez de développements sur certaines questions



Je vous laisse le loisir de savourer quelques lignes que je vous reproduis ici :

[ Préhistoire et chamanisme ; p. 16]

« MD – Quelle est la différence entre sacré et religieux ?

FL – Le sacré ainsi défini est un ressenti, une expérience spontanée, à la fois individuelle et collective, de notre présence au monde. La religion est une élaboration sociale qui vient dans un second temps. On pourrait dire qu'elle ritualise et codifie le sacré. Les religions sont là pour domestiquer le sacré, le rendre intelligible, l'organiser. »

[ Violence, misogynie, sexualité... : Dieu est-il fanatique ? ; pp. 232-233]

« MD – Nous avons l'impression en Occident que les traditions orientales […] sont moins misogynes que les monothéismes : est-ce exact ?

FL – Pas du tout ! Il existe dans la tradition hindoue ce que l'on appelle les Lois de Manu [qui] régissent le statut des castes mais aussi celui des femmes. Et elles sont impitoyables : « Une petite fille, une jeune femme, une femme avancée en âge ne doivent jamais rien faire suivant leur propre volonté, même dans leur maison. » […] Elle n'a pas non plus droit à l'initiation religieuse : son initiation est le mariage. »

Je ne peux que vous le conseiller d'autant que ce n'est pas très long à lire... J'ai vraiment passé un super moment !

Nico.

4 commentaires:

  1. Je ne l'ai pas encore lu, mais je l'ai dans ma bibliothèque. Je l'avais gagné à un concours.Une fois j'étais tombée sur un article de presse qui m'avait donné envie de le lire. Et ton billet ne fait que conforter cette idée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux que t'encourager à le lire !

      Supprimer
  2. C'est fou ça!! on a voir les mêmes films et on lit les mêmes livres!!
    J'avoue avoir du aussi relire plusieurs fois certains passages parce que mime de rien c'est complexe même si c'est sous forme d'entretien . Il faut bien suivre et avec les enfants qui me tournaient autour,je n'arrivais pas forcement à bien me concentrer!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est amusant en effet !!
      Pour ce qui est de la lecture, c'est clair que certains passages sont à lire en étant bien concentré !

      Supprimer