Une histoire tirée par les cheveux !!




Bonjour à toutes et à tous
  • Dans cet article, aujourd'hui, je dépose quelques mots qui sont le témoignage de mes cheveux . Ben oui, ils ne peuvent pas parler.
  • Alors pour quoi ? Non, pas « pourquoi » mes cheveux ne parlent pas, mais pour quoi, pour quel produit ? Et bien, c'est pour un shampooing que Lush fabrique dans sa petite cabane et qui porte le doux nom maritime de Oceanix.

EST-IL BESOIN DE PRÉSENTER LUSH

Non, pas besoin !!! Si vraiment ça ne vous dit rien (peu probable mais un tantinet possible) allez voir ici.


OCEANIX 
Où l'ai-je trouvé ? 
 
  • Dans mon magasin du XIIème arrondissement de Paris, au Lush Saint-Antoine, il fait toujours bon s'arrêter. Et au hasard (pas si « au hasard » que ça... Il faut connaître mon homme pour comprendre) d'une promenade en amoureux, après être passés devant Séphora [ - « Non, on n'a pas besoin de parfum !! - T'es sûr ? » ], devant Célio et Jules [ - « Non, on n'a pas besoin non plus de pull à 50 euros ! - Ouais, mais il est super beau celui-là » ] on passe devant Body Shop [ Là, silence ] et on arrive devant Lush.
  • On pousse la porte et la caverne d'Ali Baba déballe devant nos yeux toujours émerveillés des étalages de produits de couleurs, de formes, de consistances, de senteurs et de prix différents.
  • Je me dirige alors vers les shampooings et là je fouine parmi les liquides, les solides et les unités. Je choisis d'orienter mon intérêt vers les shampooings à la pièce qui sont tout de même nombreux : 

- Godiva (My favorite), le jaune
- Brillantissime (My usual), le blanc
- Pousse plus vite ! , le rose
- Karma Koma (I unlike it), le vert
- Océanix, le bleu
- et d'autres dont je ne me rappelle pas les noms mais qui sont de couleurs différentes.

  • Tous ces shampooings à la pièce se présentent sous la forme d'un disque d'un bon centimètre d'épaisseur et d'au moins trois centimètres de diamètre et leur prix est de 8,75 euros chacun pour un poids de 55 grammes .


La star sous mes yeux

  • Je lis alors toutes les étiquettes apposées sur chacun d'entre eux, les sens un par un, et tombe sur Océanix pour lequel il est spécifié : « Shampooing adoucissant à base d’algues et de sel marin parfumé au jasmin, au mimosa et à la fleur d’oranger ».
  • Je le sens et je trouve l'odeur très agréable d'autant que je ne parviens pas à retrouver la fleur d'oranger, parfum que je n'aime pas particulièrement. Ainsi, je me le suis offert et je sentais bien que mes cheveux frétillaient à l'idée d'en être badigeonnés.

MY HOME IS YOUR HOME 

Me voilà revenu avec mon Shampooing emballé dans ce fameux papier jaune recyclé ainsi qu'une boite faite pour contenir mon précieux trésor, au modique prix de 3,70 euros.
Je le déshabille et l'emporte avec moi sous la douche pour un petit moment d'extase, enfin j'espère.

Intimité capillaire

  • Mes cheveux crient tous à l'unisson « On attend ! On attend ! On attend ! » en tapant de la pointe sur le crâne. Je tente de les noyer tant bien que mal mais depuis très longtemps je sais qu'ils sont masochistes mais qu'importe. Une fois mouillés, je frotte ledit shampooing sur ma crinière qui entre en extase immédiatement. Les parfums s'échappent avec vigueur et, en une seconde, mes cheveux réagissent comme des marins affrontant une tempête.
  • Je les masse bien deux minutes avant de rincer le tout. Et là, patatra, mes cheveux crient de nouveau : « Ça tire ! Ça tire ! Ça tire! ». Je croyais qu'ils m'insultaient ces ingrats mais j'ai vite repris mes esprits et ai constaté qu'en effet mes cheveux étaient très secs .
  • Alors je cours une fois mon séchage terminé vers ma brosse et je sens que mes cheveux vont encore hurler : ils ont tellement eu peur qu'ils se sont tous réunis en groupe pour protester (je leur soupçonne un désir bien moins catholique ces pervers, mais je fais fi). Ma tête est tellement parsemée de nœuds que je suis obligé de repartir sous la douche pour utiliser un masque, au grand bonheur de mes petits amis.

MON AVIS


Ainsi, pour conclure, me cheveux ont parlementé et décidé à l'unanimité de ne pas reproduire ce suicide collectif raté ! Je suis d'accord avec eux. Depuis, ils hurlent moins grâce à leur nouveau meilleur ami, le masque. 

15 commentaires:

  1. Godiva: My favorite too! et Oceanix, ils ont détesté! En fait, on partage les même cheveux dis moi?!! C'est ça que j'en ai pas beaucoup! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MDR !! Nous sommes comme Samson : plus de cheveux, plus de pouvoirs ! lol :-) Bref, Godiva, the best !

      Supprimer
  2. En lisant la description de l'odeur, ça à l'air de ressembler à leur gommage: Rub rub rub (gratte-ciel).
    Je note godiva.
    Bises
    Ciloucr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est assez proche en effet... Gratte-ciel est quand même 'ach'ment bien !

      Supprimer
  3. Les cheveux qui parlent ! Des fois, j'te jure, tu me fais peur :)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdrr !!! Là c'est Laurent qui t'écris : l'article n'est pas de moi mais de Nicolintello !! :) Et moi aussi qques fois il me fait peur !!! :))

      Supprimer
  4. J'ai essayé ces shampoings bizarres, me suis pas retrouvée emmêlée mais par contre, je peux pas les stocker sur le bord de la baignoire. Problème logistique, donc!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'où l'achat des petites boites permettant de les stocker sur le rebord de la baignoire... Bon, bien que ce soit plus pratique, ce n'est pas non plus la révolution du rangement !

      Supprimer
  5. Je ne connais pas beaucoup de shampooings lush, mais il y en a un qui donne un effet "cartonné" c'est "les fleurs du mâle" (dont je parle sur le blog). Au départ j'ai vraiment eu peur... mes cheveux semblaient cartonnés, secs, s'emmêlant...etc... puis j'ai utilisé mon après shampooing et là tout s'est remis normalement. Le résultat au final, lorsqu'ils étaient secs, était parfait et comme jamais ! J'ai les cheveux assez longs (jusqu'au dessus des reins) et j'ai cru qu'ils ne se démêleraient jamais... (bon, je dois être sourde, ils ne m'ont pas hurlé dessus ^^) mais au final c'est une sorte d'effet secondaire ponctuel et sans conséquence... aucun noeud et au contraire, ils sont ultra souples après !

    j'essaierais océanix par curiosité à l'occasion pour voir si cela fait le meme effet... car je peux comprendre qu'au début ca fait frémir...

    bisous !!!!

    lyl

    RépondreSupprimer
  6. Oui, essaie-le et dis-moi ce que tu en as pensé...
    Bises.

    RépondreSupprimer
  7. Je viens tout juste de l'acheter... Genre la connexion !!! LOL Bref j'ai été attirée par l'odeur... Mmmmmmmmmmmmmh extase olfactive...
    Pour les noeuds en revanche je ne sais pas parce que ma naine et moi on met systématiquement un après shampooing, la cause à la longueur de notre tignasse...
    Du coup moi je le kiffe forcément !!! J'aime le parfum qu'il dégage !!! ^^
    Bizzzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis super content !!! Enjoy alors !

      Supprimer
  8. C'est marrant, mes préférés sont Karma Koma et Capi'Vert, et celui que j'ai le moins aimé, c'est Godiva (j'adorais son odeur mais il graissait mes cheveux !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas très fan de Karma bien que sur les cheveux ce soit un produit génial... Mais l'odeur, beurk ! (N.)

      Supprimer
    2. Par contre, Capi'vert, je ne connais pas du tout !

      Supprimer